Sauvages Château

|

Un cas à protéger et à l'intégrité écologique dans les Montagnes Rocheuses

L’objectif de la protection réglementaire.

La restauration et l’entretien du château de nature sauvage de la nature comme une solution viable à l’intérieur de la Couronne du continent écosystème régional.

Le château de la forêt est un milieu sauvage endommagé mais il peut restaurer lui-même avec notre aide. Si libérés d’endommager influences, et si efficace la remise en état des surfaces est appliquée, le temps à panser ses plaies.

Le plus simple et la plus raisonnable et la seule façon de véritablement prévenir la dégradation en cours des populations d’espèces dans le château est de protéger les habitats dont elles dépendent.

Pour ce faire, le château de la forêt doivent être immédiatement la loi de protection de l’exploitation industrielle et hors route, l’utilisation des véhicules.

Une fois le château de Sauvage a reçu cette protection, la gestion des terres doit être fondée sur les écosystèmes, et non pas à base de ressources. Les objectifs de gestion doit être basée sur l’intégrité de l’écosystème plutôt que sur les revenus générés par l’extraction des ressources naturelles. La gestion de l’écosystème ne pourra réussir que si ses objectifs sont clairement définis dans les plans à long terme et des engagements sont pris pour mettre en œuvre et évaluer ces plans. Ces objectifs ne seront pas atteints sans l’application des principes écologiques de.

Alberta’s Natural Resources Conservation Board a reconnu que le Château de l’écosystème a été dégradé et a recommandé à l’Alberta Cabinet que la partie sud du château être protégés de toute dégradation ultérieure. Législative pour la protection du château dans son ensemble impliquera une combinaison de protection des appellations.